Jardinerie

Bodiguel

producteur & paysagiste

Les conseils de Georges

La tomate

Il existe de très nombreuses variétés : tomates rondes de calibres variés, rouges ou jaunes, tomates en grappes, tomates-cocktails pour une cueillette aisée, parfois en grappes longues ; tomates-cerises à cultiver sans taille particulière et très à l’aise en larges potées sur la terrasse ou le balcon.

Je vous rappelle que la tomate doit être arrosée soigneusement et régulièrement, mais en évitant de mouiller le feuillage, ce qui favorise le développement des maladies ; il est recommandé d’arroser au goulot le pied de la plante.

Certaines variétés ont une croissance déterminée et s’arrêtent de croître au-delà d’un certain nombre de bouquets floraux ; elles ne demandent ni taille, ni tuteurage.

Les variétés à croissance indéterminée doivent être étêtées et les gourmands régulièrement supprimés.

Pour des plants de tomates plus vigoureux, il est recommandé, lors de la plantation, d’enterrer le pied en position inclinée et jusqu’aux premières feuilles. Sur cette portion de tige enterrée, de nouvelles racines se formeront et assureront à la plante un meilleur enracinement et une meilleure alimentation.

À côté des variétés anciennes et toujours très en vogue comme la « Saint-Pierre », je vous conseille les variétés greffées pour leur productivité, leur saveur, leur résistance aux maladies (elles nécessitent peu de traitement) ainsi que pour la grosseur et la régularité de leur fruits bien charnus.

Avant les premières gelées d’automne, cueillez les fruits encore verts et laissez-les mûrir à l’ombre et au chaud.

Haut de page