Jardinerie

Bodiguel

producteur & paysagiste

Les conseils de Georges

Les arbres fruitiers

Les arbres fruitiers offrent une large gamme de variétés qui permet d’avoir des fruits de taille et de goût différents à toute période de l’année. Il existe plusieurs formes de d’arbres fruitiers suivant la place que vous disposez dans votre jardin. Optez pour les arbres formés en palmette à planter le long des murs en plein soleil si vous avez un petit jardin. Si votre jardin est plus grand, préférez des arbres fruitiers sur tige ou en quenouille (gobelet).

Attention certaines variétés de fruitier ne sont pas autos fertiles, il faut donc en planter plusieurs ensembles comme les pommiers, les poiriers et quelques pruniers.

Le fruitier classique

Les arbres fruitiers de tout type se plantent toute l’année hors période de gel ou de sécheresse.
Pour la plantation en pleine terre :

  • faites un trou de 2 à 3 fois le volume de la motte,
  • incorporez 1/3 de volume de vivimus plantation pour 2/3 de terre végétale,
  • mettez un drainage de 10 cm de billes d’argile dans le fond du trou, 20 cm de mélange de terre,
  • déposez l’arbre fruitier et comblez le trou,
  • tassez et arrosez.

La distance de plantation entre chaque arbre est de 5 à 7 m pour les quenouilles (gobelets) et de 7 à 10 m pour les arbres fruitiers sur tige.
Attention le point de greffe doit rester hors sol.

Le fruitier nain

Le fruitier nain est un arbuste fruitier dont le développement ne dépasse pas 30 à 40 % d’un arbuste fruitier standard, c’est-à-dire en moyenne 1.50m à 2m maximum. Il existe plusieurs espèces d’arbuste fruitier nain (abricotier, amandier, cerisier, pommier, poirier, pêcher, brugnonier et nectarine.)

Il se plante soit en pleine terre, soit en pot sur terrasse et balcon. La plantation est plus simple et plus facile qu’un fruitier standard du fait de sa petite taille et de sa faible exigence sur la nature du sol.

Pour la plantation en pleine terre :

  • faites un trou de 2 à 3 fois le volume de la motte,
  • incorporez 1/3 de volume de vivimus plantation pour 2/3 de terre végétale,
  • mettez un drainage de 10 cm de billes d’argile dans le fond du trou, 20 cm de mélange de terre, déposer votre fruitier nain puis combler le trou,
  • tassez et arrosez.

La distance de plantation entre chaque arbre fruitier nain est de 1m à 1.50m.
Pour la plantation en pot, en bac ou en jardinière, prévoir un drainage de 5 à 10 cm en dessous du mélange de 1/3 de vivimus plantation et de 2/3 de terreau plantation. 

À savoir : toutes les variétés de fruitier nain sont autos fertiles.

Haut de page